Mes conseils
Maison / Jardin

Pourquoi les tronçonneuses ont-elles été inventées ?

Tronçonneuse

La plupart des foyers ont une tronçonneuse parmi tous les autres outils qu’ils ont dans leur garage. Vous utilisez probablement régulièrement votre tronçonneuse mais savez-vous d’où vient la tronçonneuse et quand elle a été créée ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l’histoire de la tronçonneuse et son évolution.

 

L’histoire des tronçonneuses

 

L’origine de la tronçonneuse 

L’idée que l’on a aujourd’hui de la tronçonneuse est bien loin de la réalité quant à sa création. En effet, on pourrait facilement penser que celle-ci a été conçue par les bûcherons, or ce n’est pas le cas. Les tronçonneuses ont vu le jour dans le domaine médical dans un premier temps. Afin d’améliorer les interventions chirurgicales et de faciliter les accouchements difficiles, les médecins ont commencé à chercher un moyen. En 1780, ce sont deux médecins écossais, John Aitkein et James Jeffray, qui ont su trouver la solution en créant la tronçonneuse médicale. En 1830, Bernhard Heine, un orthopédiste allemand, crée une version plus sophistiquée et plus pratique, qui sera appelée Ostéotome. Ce n’est qu’au début du XXè siècle que les bûcherons s’intéresseront aux tronçonneuses en faisant de l’Ostéotome un outil plus efficace et plus simple d’utilisation. 

 

L’origine de la tronçonneuse de jardin  

Grâce à l’intérêt des bûcherons, la tronçonneuse de jardin fait son apparition quelques années plus tard. À l’heure actuelle, on ne sait pas à qui cette invention revient de droit. Il existe plusieurs inventeurs possibles. Le premier pourrait être Émile Lerp, un homme d’affaires, puisqu’en 1927 il a été le premier à marchander des tronçonneuses à essence. Le second s’agirait de Robert P. Mc Culloch, un entrepreneur américain. Les troisièmes sur la liste des inventeurs de la tronçonneuse de jardin sont Joseph Buford, un homme d’affaires américain, et Andras Stihl, un ingénieur allemand. 

 

L’évolution de la tronçonneuse

La tronçonneuse a su se diversifier aux fils des siècles. Destinée au départ pour le domaine médical, elle fait sa place dans d’autres secteurs. Son essor est accéléré notamment grâce à la révolution technologique et industrielle. Dès le XXème siècle, de nouvelles sortes de tronçonneuses apparaissent : la scie thermique à chaine droite, en 1910, la tronçonneuse électrique, en 1920, la tronçonneuse de jardin, en 1924, ou encore la tronçonneuse à gasoil en 1929. C’est au milieu du XXème siècle que la tronçonneuse devient maniable que par un seul homme, ce qui permet une fois encore d’augmenter sa commercialisation. Aujourd’hui, les spécificités des tronçonneuses n’ont cessé d’évoluer. On retrouve des tronçonneuses électriques avec une batterie ou avec un fil, des tronçonneuses-élagueuses ou encore des tronçonneuses thermiques. Elles sont dorénavant plus légères avec une meilleure puissance et par conséquent elles sont plus fonctionnelles. Chaque tronçonneuse a ses particularités. 

 

L’utilité d’une tronçonneuse

 

À quoi servaient les tronçonneuses à l’époque ? 

À l’époque, les tronçonneuses facilitaient les accouchements compliqués. Le but était de couper l’os afin de retirer en sécurité l’enfant. C’est ce que, de nos jours, nous faisons différemment et que nous appelons une césarienne. Lorsqu’elle a commencé à évoluer, la tronçonneuse permettait également de couper du bois, de faire des élagages et d’entretenir. Sans moteurs, les tronçonneuses étaient lourdes et ne permettaient pas un travail précis. Les inventeurs de cette machine ont donc ajouté des manivelles, des chaines ou encore des lames de guidage afin de rendre les tronçonneuses plus précises et plus légères. 

 

 

À quoi servent les tronçonneuses de nos jours ? 

De nos jours, les tronçonneuses sont davantage utilisées par les bûcherons ainsi que les jardiniers. De plus, la plupart des foyers, notamment ceux qui possèdent une maison, sont équipés de tronçonneuses. Cela permet à chacun de couper du bois, de jardiner ou encore d’abattre et d’entretenir les arbres. Les tronçonneuses sont aussi utilisées pour la sylviculture et l’arboriculture. 

De plus, les tronçonneuses ont su faire leur place dans divers domaines, même les plus inattendus. En effet, elles servent également d’instrument de musique notamment pour des groupes de rock ou de métal ainsi que d’armes dans les films d’horreur tels que Massacre à la tronçonneuse ou encore Scarface. 

 

Les tronçonneuses ont su faire leur place aux fils des siècles dans tous les domaines d’activité et autant chez les professionnels que les particuliers. Elles sont devenues un outil indispensable, notamment pour le bois. Il existe de multiples sortes de tronçonneuses de nos jours.

Leave feedback about this

  • Rating